À la conquête de l’Europe

Les portes de l’Europe s’ouvrent pour Steve Hill. Son album Solo Recordings Volume 3 vient tout juste d’être lancé là-bas et il effectuera, à l’automne, une tournée en tête d’affiche.

Le chanteur-guitariste et homme-orchestre québécois est de retour, comblé et emballé, d’une série de 31 spectacles en Europe, en première partie de la formation britannique Wishbone Ash.

«J’ai donné 31 shows en 35 jours, traversé huit pays et parcouru 10 000 kilomètres. J’ai adoré ça et j’aurais continué durant un autre mois», a-t-il lancé lors d’un entretien.

Lire l’article complet sur Le Journal de Québec »