Daily Rock: Lancement de Solo Recordings volume 2

Notre patience aura enfin été récompensée ce mercredi soir au Petit Olympia de la rue Amherst à Montréal! Steve Hill, le guitar hero du Québec devenu homme-orchestre dans un élan de ce qui pourrait être un mélange de passion, de créativité et de débrouillardise, y a en effet lancé son deuxième opus de la série Solo Recordings. C’est dans une salle pleine du gratin musical québécois, d’amis, mais surtout de fans que Steve Hill, nous a livré cinq des onze pièces qui composent cet album auto-produit, tant attendu. Après un Solo Recordings Volume 1 éloquent nous ramenant aux premiers amours du musicien et un super-maxi intitulé Solo Recordings 1 ½, juste ce qu’il fallait de brillant pour nous allumer et nous faire trépigner de fébrilité jusqu’à ce soir, voilà que le volume 2 de Solo Recordings répond à nos attentes si attentes il y avait. Ce nouvel album se veut une incursion plus profonde et raffinée dans les racines de la musique rock flirtant tant avec le blues que le folk. L’homme, visiblement accompli et reconnaissant, nous transporte dans son univers dénudé d’artifices, mais incroyablement profond.

Toutefois, c’est manifestement sur scène que l’énergie brute et l’incontestable talent de Steve Hill se déploient! Ses installations, mais surtout cette manière divine avec laquelle il arrive à faire sonner le tout avec une justesse effarante dépasse l’entendement!

Il sera en tournée à travers la province pendant tout le mois de mars pour en faire la démonstration. N’hésitez pas à visiter son site internet pour trouver la date et le lieu de votre expérience rock!

Lire l’article au complet ici